Bogotá : c’est couci-couça

Chapinero, La Candelaria, Monserratte... On à visiter Bogotá quoi !

On y est, après une bonne dizaine d’heures de vol, nous voici en Colombie ! Plus précisément à Bogotá, où nous attérissons pour démarrer un périple de 3 semaines. Armés de nos sacs à dos, nous sommes prêts à visiter Bogotá, la capitale du pays. Première chose à faire rallier notre hôtel.

Nous ne sommes restés qu’une journée complète à Bogotá et ce pour deux raisons. La première, nous avions lu que Bogotá n’était pas la ville la plus intéressante à faire en Colombie. Deuxièmement, nous avions un itinéraire serré et il a donc fallu faire des choix. Pour ces raisons nous ne nous étendrons pas trop longuement sur Bogotá.

Où dormir à Bogota ?

Selon nous il existe deux possibilités :

Chapinero

En ce qui concerne les logements à Bogotá, nous avions fait quelques recherches avant notre départ afin de déterminer le meilleur quartier où dormir. Nous nous étions décidés pour le quartier Chapinero pour plusieurs raisons. En effet, le quartier est considéré comme calme, relativement sécurisé et proche de la Zona G. Bingo, on va pouvoir sortir le soir en sécurité et encaisser notre vol et le décalage horaire au calme. Au calme…car comme nous, vous vous apercevrez rapidement qu’une chambre au calme c’est rare en Colombie. En conclusion voici notre hôtel, qui s’est révélé être bien calme et très confortable.

Enfin, vous vous demandez peut-être, qu’est-ce que la Zona G ? Zone Gourmet, tout simplement. Vous l’aurez compris c’est un quartier où vous trouverez une offre intéressante de restaurants et bars. En ce qui nous concerne, nous n’y avons pas trouvé un grand intérêt au final.

La Candelaria

Après avoir visité le quartier de la Candelaria, peut être aurions-nous du loger dans ce quartier finalement. En choissisant ce quartier vous serez au cœur du quartier historique qui est un incontournable de Bogotá. De plus, c’est assez animé donc vraiment sympa en soirée. Enfin, vous serez à proximité du Montserrate (voir ci-dessous). Si c’était à refaire, ça serait peut-être l’option idéale et spécialement la calle 11 du quartier. Cette rue en question est remplie de restaurants sympas. Il y est donc facile de sortir boire un verre et manger le soir. Nous avons épinglé un endroit en particulier ou nous nous sommes arrêtés manger, il s’agit du Selina. Il y a des lits en dortoir mais également des chambres privatives.

En conclusion, Chapinero ou La Candelaria ? Tout dépend de ce que vous recherchez à visiter à Bogotá et de vos centres d’intérêts.

Que faire, que voir, que visiter à Bogota ?
La Candelaria :

Pour son quartier historique évidement mais pas seulement. Le quartier regorge de construction de style colonial c’est très sympa de se perdre dans les ruelles. Vous y trouverez aussi la plaza Bolivar avec le capitol et la cathédrale de l’Immaculée-Conception. Il existe pas mal d’autres monuments aux alentours de la place (surtout des cathédrales) libre à vous d’explorer. Enfin, nous avons remarqué un musée de l’or et le musée Botero (art) mais nous ne les avons pas visités.

La plaza Bolivar et la cathédrale de l’Immaculée-Conception
La colline de Monserrate :

Il s’agit d’une colline qui offre un point de vue impressionnant sur Bogotá. Au sommet se trouve la basilique du Señor de Monserrate. L’ascension à pied est une petite aventure en soit car le sommet se trouve a 3152 mètres et le point de départ à 2500 mètres. Ce qui correspond à un dénivelé sympa de presque 700 mètres et surtout beaucoup de marches ! Nous avons mis 2h à 2h30 pour monter et descendre à pied. Notons toutefois que nous l’avons fait un dimanche et qu’il y avait du monde. En effet l’ascension du Monseratte est un rendez-vous familial, il y a donc affluence le week-end. Pour ceux qui sont fâché avec le sport, il existe un téléphérique et un funiculaire pour atteindre le sommet. Attention le week-end, ces deux moyens de transport sont pris d’assaut donc de grosses files en perspective. Nous vous conseillons des chaussures de marche, de la crème solaire et de quoi boire. Pas de panique, il y a des vendeurs tout le long du chemin si vous avez besoin de boire ou manger.

La vue depuis le Monserrate
– D’autres idées:

Par manque de temps nous n’avons pas visité ce qui suit mais sachez que ca existe :

  • Jardin botanique José Celestino Mutis
  • Simón Bolívar Park
  • Cerro de Guadalupe
  • Cascada la Chorrera
Comment se déplacer dans Bogota ?

Nous avons principalement utilisé le taxi car nous ne disposions que d’une journée complète à Bogotá. Il existe cependant plusieurs moyens de transport.

  • Le Transmilenio, qui est un bus circulant à la manière d’un tram.
  • Le taxi mais nous ne garderons pas un bon souvenir des taxis à Bogotá. Alors que tout s’est bien passé dans les autres villes, Bogotá fait figure d’exception. Nous vous conseillons d’utiliser l’application tappsi pour éviter ce que nous avons pu constater :
    • Le compteur tourne deux fois plus vite que dans un taxi normal, normalement le compteur augmente de 100 cop par minute.
    • Des détours injustifiés alors que nous suivions le trajet sur waze.
    • Non-respect du prix fixé à l’avance et ça y compris avec le service de taxi de l’hôtel.
  • Uber ou cabify, afin d’avoir une idée du prix il est possible de réserver votre transport sûr ces applications. C’est également plus sur que de prendre un taxi en pleine rue.

Les conseils de Nono

  • Si comme nous vous arrivez à Bogotá pour démarrer votre tour de Colombie, essayer d’avoir des pesos avant d’arriver ou avoir de quoi faire du change. Sinon il vous faudra faire la file aux distributeurs murales de l’aéroport
  • Conseil ne pas prendre un taxi dans la rue, préférez l’application cabify ou uber pour avoir une idée des prix et par sécurité.
  • Même si le temps est couvert, pensez à la crème solaire, surtout si vous visiter la colline du Monseratte.
  • N’oubliez pas d’emporter avec vous des boules quies pour la nuit (valable un peu partout en Colombie).

Pour loger à Bogota nous vous conseillons le Selina La Candelaria Bogotá

Résultat de recherche d'images pour "selina bogota la candelaria"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
9 × 24 =