Parc Tayrona avec supplément plage !

Visiter le parc Tayrona est-il un incontournable en Colombie ? Notre avis dans cet article !

Cap sur notre troisième étape en Colombie : le parc Tayrona. Nous avions vu sur les blogs que pas mal de voyageurs s’arrêtaient visiter Tayrona. Une fois sur place, ça nous a été confirmé par la majorité des toursites que nous avons croisés. Alors le parc en vaut il la peine ? On vous livre notre ressenti après 3 jours passés dans et à proximité du parc.

Se rendre au parc Tayrona

Avant toute chose, voici comment nous avons ralié Tayrona deuis notre précédente étape Minca :

  • Départ de Mondu nuevo jusqu’à Minca en moto taxi : 20.000 cop/5 eur (10 min).
  • Une fois à Minca, nous avons trouvé un collectivo pour Santa Marta : 8.000 cop/2 eur (1h).
  • De Santa Marta nous avons pris un bus jusqu’à Tayrona : 7.000 cop/1,8 eur (1h30).

Notez que le collectivo pour Santa Marta est très pratique car il s’arrête à deux pas du point de départ du bus pour Tayrona (place du marché). D’ailleurs, n’hésitez pas à demander aux locaux qui vous indiqueront le bus à prendre pour continuer votre périple.

Il est aussi possible de prendre un taxi de Minca à Tayrona mais il vous en coutera +- 200.000 cop/53 eur.

Loger à Tayrona

Deux possibilités s’offrent à vous, loger directement dans le parc ou loger à proximité du parc.

Loger dans le parc de Tayrona

Selon ce que vous recherchez, il existe un hôtel situé à 4km à l’intérieur du parc (Ecohotel Yachay) ou bien il y a des zones de camping situées plus à l’intérieur du parc. L’hôtel dispose de tout le confort mais évidemment le prix s’en ressent comme il est situé dans le parc. Les campings c’est une autre histoire, il y en a pour tous les goûts allant de la tente au hamac. Loger dans le parc vous permet de ne pas vous soucier de l’heure de fermeture de celui-ci et donc de profiter davantage et avec moins de touristes.

Loger à proximité du parc Tayrona

Il existe plusieurs hôtels à proximité du parc, nous en avons choisi un à 1,5km de l’entrée du parc. Nous avons apprécié nos 3 jours dans cet hôtel de part sa localisation et ses propriétaires. Le Barranquero hotel se situe en retrait de la route, à proximité d’une rivière, qu’il vous faudra d’ailleurs traverser mais où vous pourrez surtout vous baigner ! Et quoi de mieux qu’une baignade après une journée sous la chaleur de Tayrona? De plus les propriétaires de l’établissement, un couple de français, sont vraiment sympathique. L’hôtel fait également restaurant et comme il n’est pas facile de trouver quelque chose à manger dans les environs du parc c’est plus tôt le bienvenu.

Visiter le parc Tayrona

Il existe plusieurs entrées au parc Tayrona, dont les deux principales sont El Zaino et Calabazo. Neanmoins toutes les entrées ne donnent pas accès aux mêmes endroits du parc ! Nous avons choisi d’entrer par El Zaino et nous n’avons eu aucun souci. En effet, si certains blogs parlent de vidéo obligatoire à visionner ou de file à l’entrée, il n’en était rien en ce qui nous concerne. Avant de visiter Tayrona il vous faudra vous acquitter du prix du ticket. Pour être honnête, nous avons été un peu étonnés du prix et la suite de notre voyage nous la confirmé, c’est assez cher. Le prix varie selon la saison en ce qui nous concerne en septembre nous avons payé 53.500 cop par personne (14 eur).

carte du parc Tayrona
La carte du parc Tayrona

Une fois à l’intérieur du parc nous vous conseillons de prendre le collectivo. En effet, les 4 premiers kilomètres ne sont pas intéressant car ce n’est que de la route et vous allez utiliser vos réserves d’eau inutilement. De plus il ne vous en coutera que 3.000 cop/ 0,8 eur alors autant en profiter.

Temps de marche depuis El Zaino

Pour vous donner une idée de la distance entre chaque point d’intérêts depuis l’entrée El Zaino, voici nos temps de marche :

    • Carnaval – Aricefes : 1h de marche
    • Aricefes – La piscina : 20 minutes de marche
    • La Piscina – Cabo San Juan : 30 min de marche

Nous avons fait le choix de nous arrêter à la Piscina car l’endroit était presque désert et nous plaisait. De plus, la plage de Cabo est bien souvent prise d’assaut et donc ce n’est pas optimal pour pouvoir se poser et profiter. Bien entendu si vous faites partie de la caste des instagrameurs à tout prix alors Cabo est surement fait pour vous !

Une des plages du parc Tayrona
Une des plages du parc Tayrona

Concernant notre avis sur le parc dans l’ensemble nous sommes mitigés. Clairement ce n’est pas un coup de coeur et nous nous sommes quelques peu senti floué par les blogs qui le décrivent comme un incontournable de la Colombie. Pour nous il n’y a rien d’incontournable que vous ne trouverez pas ailleurs en Colombie. Peut-être sommes-nous passé à côté de quelque chose et si au départ nous avions prévu deux jours dans le parc, une seule journée nous a semblé suffisante au final.

Que faire à proximité de Tayrona : Costeno Beach

Costeno Beach se trouve à 10 km de l’entrée el zaino du parc tayrona. Il s’agit d’une plage bourrée de charmes et très calme de ce que nous avons constaté.

Se rendre à Costeno Beach

Pour s’y rendre, il suffit d’attendre un des bus (les vieux bus blanc et bleu) sur le bord de la route et leur faire signe pour que le bus s’arrête. Une fois dans le bus, demandez l’arrêt Costeno Beach au chauffeur (3000 cop/pers). Depuis l’arrêt il vous suffira de prendre le petit chemin de terre en face de la route sur 1km. Une fois arrivé face à l’entrée de l’hôtel, suivez le chemin sur la gauche et vous y êtes.

Que faire à Costeno Beach

Attention la mer peut être un peu agitée et c’était d’ailleurs le cas lorsque nous y étions. Pas de panique, il est tout de même possible de se baigner. Il vous suffit de marcher le long de la plage et ce jusqu’à l’embouchure du Rio Mendiguaca. A midi vous pourrez vous restaurer chez « Don San Samuel ». A la carte de son restaurant, poissons, crevette, homard et une vue magnifique sur la mer. D’autre part, il y a de quoi s’occuper à Costeno Beach. Ainsi vous pourrez prendre un cours de surf ou louer un kayak pour vous balader sur la rivière. De plus nous avons découvert sur place qu’il existe également une offre de logement. A savoir, vous pourrez y louer un petit cabanon directement sur le front de mer, le rêve.

Embouchure du Rio Mendiguaca
Embouchure du Rio Mendiguaca à Costeno Beach

Les conseils de Nono pour visiter Tayrona

  • De l’eau, de l’eau, de l’eau
  • Des bonnes chaussures de marche
  • Finalement prenez avec vous de quoi grignoter car l’offre sur place est limitée

 

Pour loger à proximité de Tayrona on vous conseille le Barranquero Hotel

Barranquero Hotel
Barranquero Hotel

 

Pour loger à l’intérieur du parc, l’EcoHotel Yachay est une bonne option

EcoHotel Yachay Tayrona
EcoHotel Yachay Tayrona

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 − 20 =